ConnexionConnexionInscription
B E A D G
150 connectés Sweepyto Guitare

comment composer pour un groupe ?

#31
22/03/2009 13:51:53
 Pour ma part une chanson de base se compose en 3 partie
riff
pont
solo

le riff repose sur un enchainement d'accords par exemple on fait une grille comme en blues
avec un G==>D==>G==>F==>C==>G
J'explique les effets de cet enchainement:
Vous prenez G sol comme basse de votre riff. Ensuite sur vos doigts vous comptez à l'envers sol fa mi ré ré est la quatrième note en dessous donc l'enchaînement G D va être harmonieux en suite pour donner un peu de changement après être repasser à G (troisième accord) on augmente tout d'une note donc G ==> F va titiller la mélodie on peut dire ça et ça va mettre celui qui écoute en attente d'un enchaînement juste alors comme précédemment on compte à l'envers à 4 et on tombe sur le do donc va du F==>C Or magique si l'on passe d'un C à G ça sonne conclusif car  c'est encore le même système on compte à l'envers et on retombe sur sol^^.
Ca c'est la grille ensuite il faut créer le rythme vous enchaîner suivant un rythme les fondamentales de ces accords une fois bien le rythme en tête vous agrémenter en jouant deux notes à la fois en se basant sur les pentatoniques là c'est l'oreille qui joue et c'est l'entraînement qui fait qu'on toruv quelque chose de potable. Ensuite cette mélodie que vous faîtes à la basse vous la redonnez tel quel au guitariste et vous jouerez votre refrain/couplet. Rq à la basse agrémentez pour ne pas copier ce que fait la guitare et la guitare doit pouvoir faire les accord et les changements bien en rythme la basse ne doit pas donner le rythme sinon vous allez freiner votre crétivité en voulant rester dans un moule. Le pont lui et le passage où je pense que le batteur doit frapper très fort et où l'on fait un enchaînement de notes conjointes pour donner un effet transitif l'auditoir est mis en attente. Enfin le solo de basse ou de guitare n'est pas une impro vous reprenez la grille de riff mais en ajoutant plus de note lors des transitions d'un accord à un autre en se basant sur les pentatoniques. Là encore c'est une question de goùt c'est là qu'on voit si la chanson va conserver l'esprit qu'elle tente d'avoir par son riff il ne faut donc pas dénaturer rythme et grille c'est la même jouée différemment par un membre. Enfin il ne reste que les paroles à mettre là il faut fredonner en rythme pour que ça vienne les meilleures chansons n'ont pas de grandes paroles mais une harmonie entre mélodie rythme et s'écouter est important. Le batteur doit retranscire à la fois le rythme du riff et les paroles et se lâcher pendant les ponts.
Voilà comment je fais et comment tout le monde fait pour trouver une inspiration un peu plus provoquée je pense (on cherche vraiment à écrire quelque chose avant la fin de la journée).
Etudiez les morceaux des grands groupes vous verrez c'est que ça une structure rigide un rythme rigide un solo calculé mais des paroles et une harmonie qui suggèrent le contraire. Voilà bonne chance
0
0
#32
22/03/2009 14:02:28
 C'est facile en faite
0
0
#33
22/03/2009 14:20:25
Heureusement que personne fait comme ça
0
0
#34
22/03/2009 14:41:46
 Comme je le dis c'est un peu un pase partout quand on compte plus sur la gratouille pour tomber sur un bon truc mais rien ne remplace l'inspiration divine bien sûr. J'espère qua ça a éclairé certains et pas confus trop d'autres.
0
0