ConnexionConnexionInscription
B E A D G
181 connectés Sweepyto Guitare

Jazz à Tours, M.A.I, C.M.A Valenciennes.. quelle école française la plus rentable pour un bassiste ?

#31
02/08/2011 14:00:42
C'est sur que certaines écoles US font envie.. Mais là c'est pas 7000$ l'année, pour certaines c'est plus du double.
0
0
#32
02/08/2011 14:15:40
Travail en meme temps j'ai eu l'occase de jouer pendant quelques années avec un gars qui à fait le git à LA, il conduisait le bagnoles dans les parkings, bossait pour les soirées privées etc..., les gars qui ont des bagnoles de luxe europeennes sont friands de gars qui savent se servir d'une boite de vitesse, bref il y a toujours de soluces, financement, formation professionnelle, petits boulots sur place.
Mais c'est sur c'est pas donné, c'est un projet de carriere aussi dans ce cas.
0
0
#33
02/08/2011 14:24:17
Retirer
khan
Aprés j'ai tendance à proposer à ceux qui le peuvent autant niveau de basse que courage et finance, d'aller au us, berkeley,ou BIT los angeles, c'est pas le meme tonneau au final, on cotoie le must mondial.
 


 Il me semble que c'est Berklee non ? c'est celle de Boston ( et aussi celle de Steve Vai, Satriani etc... ) car Berkeley c'est celle de Californie qui fait pas spécialement de la musique.
 Et Berklee en question comme beaucoup d'écoles privées des Etats Unis c'est a peu pres 15 000 dollars le semestre et un peu plus pour ta premiere année => achat obligatoire d'un portable Apple etc...  
 La premiere année pour un élève européen est a a peu pres 38 000 si il prend le logement sur le campus   
0
0
#34
02/08/2011 14:29:22
Et c'estquasi gratoche si tu decroches la bourse comme un bassiste de caen antoine kats, en effet c'est celle de boston.

je suis vieux 
0
0
#35
02/08/2011 14:56:28

Et oui malheuresement faut y arriver a la décrocher celle la  IL y va quand monsieur Kats ?    

0
0
#36
02/08/2011 15:50:16
Il l'a eu comment sa bourse ?
0
0
#37
02/08/2011 17:53:57

audition je pense, je l'ai pas revu depuis qu'il a été selectionné et parti, mais je peux lui demander via facebook
Ca doit se passer comme suit

http://www.berklee.edu/admissions/general/admissions_requirements.html
http://www.berklee.edu/admissions/general/audition_dates.html
0
0
#38
02/08/2011 22:07:47
Perso, j'ai fais le CMA de Valenciennes, j'ai eu la chance d'avoir un financement pendant les 2 ans.
Les 2 profs de basse sont juste monstrueux : Eric Bricout pour la partie technique, rythme, etc.. et Eric Plantain pour tout ce qui est harmonie, oreille, impro...
Les autres profs sont super aussi, tout dépend de ce que tu cherches. Pas mal de masterclass sympa aussi : Christophe Godin avec Morglbl, Destruction Incorporated, Psykup, Marcus Miller, Hadrien Ferraud, ... , et 2 jours de cours de rythme avec Yannick Top, je vous jure qu’après vous jouez plus les doubles croches de la même façon!!!
Je suis rentré la bas, je ne savais pas très bien jouer, maintenant j'ai un bon niveau et je peux m'adapter assez vite à différents styles.
J'ai rencontré pas mal de gars cool la bas, pas mal de connards aussi, après il faut savoir prendre ce qu'il y a à prendre. ça m'a permis aussi de rappeler certains pour bosser sur des plans et vice versa.
Par contre, très peut de mes collègues de l'époque arrive à vivre de leur musique.

En tout cas, c'est une super expérience humaine!
0
0
#39
03/08/2011 01:12:19
jannick top  
0
0
#40
03/08/2011 08:09:21

 

Retirer
Le Sébu
perso je pense que ça vaut le coup d'intégrer une école si tu déchiffres la clé de fa, le solfège rythmique, que tu connais très bien la gamme majeure et ses modes, que tu as une technique solide doigts/slap, que tu connais minimum une dizaines de standards de jazz thème/grille; si t'es pas à ce niveau, vaut mieux prendre un prof c'est moins cher et plus efficace.

Mais ce n'est que mon avis, un cursus d'une année quand on a un niveau bas je trouve ça gaché, un prof particulier peut donner les mêmes résultats.
 

 

C'est tout à fait vrai, c'est d'ailleurs pour ça que dans la brochure pour mes cours je rajoute : "préparation aux écoles professionnelles".
J'ai eu la chance d'aller là bas après deux années de Fac musicologie section Jazz, ainsi qu'une école Jazz reconnu par l'état à Toulouse (Music'Halle pour ne pas la citer). Et il est clair que c'est beaucoup mieux. Déjà chez toi quand tu dois bosser ce qu'on t'a filé, tu perds une demi heure à déchiffrer les 3 pauvres lignes de basse. (Car tout ou presque est en solfège et pas en tablatures.)
Ce qui fait que quand le niveau commence à s'élever et le rythme devient plus soutenu, si on se trouve dans une session où il y a un bon niveau on se retrouve vite largué.
La moyenne c'est 30% qui ne passe pas le diplôme à la fin en ce qui concerne le MAI.
0
0
#41
03/08/2011 09:30:58
Petite qustion peut-être un peu conne, mais dans ce que préconise LeSébu je vois pas trop pourquoi connaitre dix standards de jazz est important ? Ca peut aidé, certe, mais est-ce indispensable pour suivre les cours ?
0
0
#42
04/08/2011 02:41:06
Disons que ça donne une idée du niveau en harmonie; si tu dois payer le MAI pour apprendre et comprendre "autumn leaves", "all of me" ou "blue bossa" je trouve ça dommage.
0
+1
#43
04/08/2011 02:56:14
ah ouais, là, ça serait sacrément gâcher, même moi je les connais...  
0
0
#44
04/08/2011 11:59:22
Ok, merci  
0
0