ConnexionConnexionInscription
B E A D G
156 connectés Sweepyto Guitare

Théorie et vocabulaire musical: indispensable ou simplement utile?

#31
31/07/2012 08:15:03
Apres, du coup la théorie musicale permet aussi de ne pas réinventer l'eau chaude... Vous vous forcez à redécouvrir par vous-même des choses qu'on peut vous apprendre beaucoup plus rapidement.

Je ne dis pas que ça n'a pas d'intérêt, loin de là, mais vous comprenez aussi que ce n'est pas un choix obligatoire pour tout le monde!
0
0
#32
31/07/2012 09:46:25
Grand débat que celui la.
Trop de théorie tue la théorie.
Je prends ce dont j'ai besoin dedans. Ca permet de comprendre ce qu'on joue et ce qu'on entend.
De savoir pourquoi tel arrangement sonne et l'autre pas
mais en même temps il faut savoir sortir des sentiers battus et tenter des choses non "conventionnelles"
En plus niveau théorie tu as plusieurs écoles : les classiques, les contemporains, les jazzeux...
et eux ne sont pas d'accord entre eux...
Donc pas se prendre la tête si tu ne veux pas devenir musicien pro...
De plus en lisant tous ces livres de théorie il y a des concepts incompréhensibles sans exemple (et meme avec je ne comprends pas)

Et ca aide aussi a pouvoir communiquer avec d'autres musiciens : quand j'ai intégré mon groupe le guitariste joue un riff et un solo et me dit je joue ca à partir d'un Mi Phrygien et hop je percute et j'arrive à placer une première ligne de basse et c'est parti...

Bref la théorie oui mais Que la théorie non...
0
0
#33
31/07/2012 10:05:54
Tiens, voilà un très bon exemple de source de discorde potentielle : "mi phrygien". Le guitariste moyen aura tendance à vouloir dire par là "la gamme en mode phrygien qui commence par un mi" alors que moi je comprends "le mode phrygien de mi", qui se trouve commencer par un sol#.
0
0
#34
31/07/2012 10:53:34
Retirer
Loann
Tiens, voilà un très bon exemple de source de discorde potentielle : "mi phrygien". Le guitariste moyen aura tendance à vouloir dire par là "la gamme en mode phrygien qui commence par un mi" alors que moi je comprends "le mode phrygien de mi", qui se trouve commencer par un sol#.

 Pareil que toi.

la sinon je dirais que l'on parle de do  majeur en mode Phrygien qui commence par un MI.

De toute façon on m'a expliqué les modes a chaque fois d'une manière différente et à chaque fois prise de tête.
Moi j'ai compris comme ça :
gamme de do majeur = do re  mi fa sol ma si do ( aucune altération ).
je prend pas la tête avec des + 1 ton  1/2 ton machin

2eme mode  = démarrer sa gamme avec seconde note  1er mode ( ionien)  et  tu déboules les mêmes notes
donc re mi fal sol la si do ré ( sans altération comme pour le 1er  mode )

etc
--> en comparaison une gamme de re majeur aurait 2 altérations à la clé ( fa # et do #)

3 eme =  On commence sur la  3eme note du 1er mode = mi
=  mi fa sol  la si do re mi (sans alltération à la clé )
 en comparaison  mi majeur à  4 altérations à la clé ( fa do sol rel ).

bon ensuite il faut déjà  connaitre un peu ses gammes et pas mal son manche   

0
0
#35
31/07/2012 11:44:33

Moi je dirais tout simplement : jouer avec quelqu'un qui ne connait rien niveau théorie c'est CH***T! Faut connaitre au moins un minimum : LES ACCORDS déja c'est bien lol (je joue avec un super guitariste qui solotent un truc de ouf, mais qui ne sait pas faire un Do lol), la construction des accords, l'harmonisation (majeur). Au moins sa! Histoire d'étre plus qu'a l'aise pour accompagner un morceau ou créer une jolie ligne de basse sur une compo! on peut aller maximum jusqu'a apprendre les anatoles
Aprés tout ce qui est plus difficile (solfége et autres) on peut laisser sa a plus tard, quand on est pret a l'apprendre  

 

0
0
#36
31/07/2012 12:43:55
En fait on peut voir la théorie musicale un peu comme les maths :

Soit on est allergique et on s’arrêtera  aux bases élémentaires.
Soit on adore et on poussera toujours plus loin les concepts et leurs applications...

Dans la découverte libre (sans profs) tu cherches à comprendre les pentas puis tu découvres les modes et, si tu accroches au truc, c'est tout un monde qui s'ouvre à toi , où tu te rends compte que plus tu en sais, plus tu as à en apprendre (version poupées russes)...

En gros soit ça décourage direct, soit on se lance dans un univers passionnant....suivant notre sensibilité.
0
0
#37
31/07/2012 19:23:39
Retirer
cazhaa
En fait on peut voir la théorie musicale un peu comme les maths :

Soit on est allergique et on s’arrêtera  aux bases élémentaires.
Soit on adore et on poussera toujours plus loin les concepts et leurs applications...

Dans la découverte libre (sans profs) tu cherches à comprendre les pentas puis tu découvres les modes et, si tu accroches au truc, c'est tout un monde qui s'ouvre à toi , où tu te rends compte que plus tu en sais, plus tu as à en apprendre (version poupées russes)...

En gros soit ça décourage direct, soit on se lance dans un univers passionnant....suivant notre sensibilité.
 bien d'accord avec toi , à une  chose prés, c'est que la musique tu aimes ça au départ , et que tu transformes les maths en musique ,
au départ , c'est trés 1+1=2  , mais plus tard tu te surprend à penser que 1+1=3  , comme faire sonner du diminué sur un accord 7
quand le mixolydien serait le plus approprié , ou d'aller chercher du mineur pour sonner blues ....   on se situe pas mal dans la recherche
et souvent les portes s'ouvrent ou faut les enfoncer un peu pour y voir de nouvelles choses ...   en théorie les choses sont assez formatés , mais les grands compositeurs ont  repoussés les formats au risque de se prendre les foudres des puristes ... grand bien leur a fait lol ...

aprés , pour les profs , il y a profs et profs ( on a tendance à enseigner , comme on a appris )  certains sont de vrais perles , et inversement ... certains te feront piétiner sur place , et d'autres t'enseigneront  la musique en " dédramatisant " la théorie/harmonie/lecture etc...
0
0
#38
16/08/2012 17:28:58
J'ai fait 2 ans de conservatoire en guitare classique avant de passer à la basse... Seul. Car l'enseignement était trop rigide et formaté "exécutant" à mon goût. Et je suis finalement bien content d'avoir arrêter à ce moment là, avant d'être formaté.
Mais c'est maintenant, après plus de 10 ans de pratique de la basse dans différents groupes, que j'éprouve la nécessité de combler mes lacunes théoriques. Tout ça pour dire qu'il y a un moment où soit on tourne en rond soit on franchi le pas de l'étude de la théorie. À moins d'être un génie... Ce qui n'est pas mon cas.

J'ai volontairement fuis ce que tout le monde préconise de faire (bosser les gammes, faire des reprises, faire des déliés, apprendre les notes du manche par cœur...) pour me forger ma personnalité, prendre le temps de murir ma relation avec l'instrument. Maintenant je me retrouve dans la nécessité d'apprendre et surtout comprendre pour pouvoir faire péter les dernières barrières qui m'empêche de jouer ce que j'ai dans la tête, de composer des arrangements plus riches... Mais vais-je arriver à me forcer à potasser tout ça ?

Dans mon cas la théorie n'est qu'un outil pas la base. Donc je dirai que c'est utile pas forcément indispensable.
0
0
#39
17/08/2012 14:33:38
Je trouve que la théorie musical est vraiment un plus pour le musicien, certes pas obligatoire, mais déjà avec, on comprend ce que l'on joue.
Pour la composition c'est un plus également car on a les outils pour bien harmoniser son thème ou à l'inverse trouver un thème sur une grille voire modifier les accords d'une grille.

Bref on gagne du temps car on sait où on va, et comme on dit "c'est en connaissant les règles, que l'on peux les transgresser".

J'accorde que l'étude de l'harmonie c'est, sa plait ou sa plait pas, moi je le fait avec un clavier comme sa on entend les différence d'accords et de leurs enrichissements.

Sans connaissances des accords et autre cadence fait que l'on peut vite se retrouver au final à faire des compo avec tout le temps les même accords, alors qu'avec une bonne harmonisation et arrangement on vraiment donner à l'instrus le feeling de son thème ou du chant ; marquer les moment triste, de tension ou de joie. Chose plus difficile quand on tourne tjs avec 4 ou 5 même accords.
0
0