ConnexionConnexionInscription
B E A D G
125 connectés Sweepyto Guitare

Maniaque du Métronome

#1
06/02/2008 17:34:29
Salut a tous les slappytiens (et poppytiens également)
Je lance une petite discution au sujet du métronome.

Pensez-vous franchement que cela soit une excellente méthode d'apprentissage pour le rythme ?

Je m'explique, je pratique basse ET guitare. J'ai la chance de prendre des cours pour ces deux instruments et mes deux enseignants ont des méthodes différentes sur ce point là.

    - L'un est un maniaque du métronome, ne jurant que par ce dernier, je me lance dans un plan hop métronome, idem à mes debut alors que je débutais : métronome, métronome, métronome.

    - L'autre est un adepte du pied, c'est a dire du battement de pied. Quand il frappe par terre = sur le temps, et lorsqu'il est levé = en l'air. On se passe donc de métronome.

Bon, mais ses deux méthodes les opposent, le premier considère que le pied c'est pas très carré, qu'en groupe les pieds sont rarement à l'unisson et que ca fait une bouillie infâme lors des representations qui s'entend plus que les guitares (pour le cas des petits de 8/10 ans par exemple).

L'autre trouve que le pied à la même utilité que le métronome mais que ce dernier est trop "scolaire" et que les élèves font rarement attention a ce bruit de fond fort désagréable.

Cependant, le métronome permet d'aller au fond du temps, avec le pied on oscille, mais avec le pied on apprend a décomposer le rythme, et puis il fait partie du corps c'est un plus, c'est moins artificiel.

Personnellement, j'ai commencé la musique avec la méthode métronome et ça m'a pas appris grand chose rythmiquement, je jouais au mimetisme, sans essayer de comprendre. J'ai fait 3 ans comme ça.
Puis j'ai commencé a la méthode pied puisque j'ai testé l'autre instrument. J'ai progressé tout de suite.
Néanmoins, j'utilise le métronome (de rares fois) le plus souvent pour caller mon rythme au pied ou travailler des figures rythmiques complèxes comme le sextolet et triolet.

Je pense que le travail au métronome est indispensable pour la rigueur, et que le pied l'est bien plus encore bien que certes moins rigoureux et ce dernier convient mieux à des débutants ou des personnes jouant pour le plaisir que pour des "pro" à l'étude acharnée.

Oui pour la basse (et la musique en générale mais surtout la basse) le rythme est très important, primordial même, mais marteler cela dans les esprits des jeunes débutant ça peut plus qu'ecoeurer puisqu'il faut ajouter à ça la lecture des notes, ou du moins des figures simple (noire, croches, blanches) ce qui n'est pas forcement evident.
Comme je l'ai dit à mes début je passais outre. Je pense qu'il faut tout d'abord que l'élève prenne conscience
lui même et qu'il voit cela comme le meilleur moyen de progresser rapidement. C'est mon cas, à mes débuts il était inutil de me parler de solfège ou de métronome mais maintenant je travail tout ça ainsi que l'harmonie.
Bref faut prendre de la bouteille, et éviter le trop "scolaire" ainsi que me le faisait remarque mon prof de guitare qui ramasse chaque année de nombreux élèves quittant un cursus d'école ou de conservatoire.


A vous

0
0
#2
06/02/2008 17:42:38
moi je joue avec metronome et en tapant du pied  simultanement lol mais je trouve que le métronome est mieux pour bien analyser et comprendre le rythme puis quand on connait bien le riff alors on tape du pied pour les noires puis en accelere pour ce faire un petit delire
mais ben c'est chacun c'est impression

0
0
#3
06/02/2008 17:46:49
idem je serais assez un partisan des deux, selon ce qu'on a envie de bosser ... un ami bassiste a posé la question à l'illustre Dominique di piazza le week end dernier lors d'une masterclass à Chambéry et il ne nous a pas donné d'avis fixe, c'est selon les envies ... en tout cas lui avait plutot l'air de préférer le developpement du "rythme interne", un peu à la manière du développement de l'oreille ... d'ailleurs pendant le concert de son trio, son guitariste ( l'incroyable Nelson veras ) n'a pas tappé du pied une seule fois pendant toute la représentation, et vu les mises en place, c'était assez bluffant ...

je pense malgré tout que l'avantage du métronome est qu'il ne "triche" pas et qu'il oblige à travailler de manière très rigoureuse ... ce qui peut effectivement au bout d'un moment devenir assez exaspérant ...

personnelement je me sers du métronome sur du travail exclusivement rythmique ... je me suis procuré un cahier de solfège de Dante agostini et je bosse les lignes rythmique au métronome sans la basse en tapant des mains seulement ... et je dois dire que ça porte bien ses fruits ...
0
0
#4
06/02/2008 17:49:52
j'ai un metronome mais je m'en sers que pour déjouer les problèmes de rythmique de mon guitariste quand il s'enflamme un peu trop
sinon, tout est dans la tête
0
0
#5
06/02/2008 17:51:46
Si tu prends la musique au pied de la lettre évidemment que le métronome est indispensable pour l'apprentissage des "vrais Zicos",ceux qui veulent en faire un métier...
En tous cas l'un empeche pas l'autre et ceux qui tapent du pied on raison d'écouter leurs vibrations,surtout  pour beufer.
0
0
#6
06/02/2008 17:57:47
Je n'utilise pas le métronome (c'est un tort car c'est bien evidemment utile).
En général, je joue sur le morceau, je n'utilise pas forcément mon pied,  ca dépends.
Quand je ne joue pas sur morceau, ben ca dépends aussi mais en général je tapotte au début pour me mettre le rythme dans le crane, et après ben ... pas vraiment.
Quand j'écoute un morceau et que j'essaye de le reproduire, je tappe avec mon pieds le rythme et j'essaye d'entendre a quel moment sont les notes (pied levé, pied par terre ...)

0
0
#7
06/02/2008 17:59:26
d'accord avec ce qui a été dit (en fait tout a été dit )

c'est important de bien ressentir la pulsation en soi, et pour ça, tapper du pied ou bouger, danser, ça aide beaucoup...

le métronome est très utile pour améliorer sa précision, surtout quand on travaille des patterns complexes. mais ça reste du travail à la maison

bref deux approches qui ne s'excluent pas et du bon à prendre dans les deux...

0
0
#8
06/02/2008 18:07:10
 je parie que le maniac du metronome c'est ton prof de basse et le pied , c'est ton prof de guitare
0
0
#9
06/02/2008 18:07:28

De mon côté, j'aime bien joué au métronome pour caler des passages, puisque je peux régler le bien pour avoir un son différent à chaque début de mesures (3/4, 4/4, etc), ce qui fait que j'suis sur d'être en plein dedans. Je l'utilise pas mal pour des exos en tout genre, etpuis surtout, pour me donner le tempo "exact" d'un morceau.

Mais j'aime bien taper du bien aussi, je ressens beaucoup plus a musique comme ça, par exemple les contre-temps.

Mais comme vegejo, quand j'utilise un metronome, je tape des biens, c'est limite naturel maintenant ^^

0
0
#10
06/02/2008 18:13:23
A mon avis, taper du pied ça sert quand on a bien assimilé la notion de rythme,c'est pour celà qu'est utile au début le métronome.
Le métronome apprend à être carré un minimum et à s'habituer à "sentir le rythme".

Parce que taper du pied quand on a jamais eu affaire à un métronome, ça peut être très mauvais, parce que si le pied il est pas en rythme, bah on va jouer n'importe nawakement...

Un certain prof que je fréquente actuellement m'en a parlé récemment .
0
0
#11
06/02/2008 18:14:23
Le truc c'est que c'est pas facil de trouver un groove sur un taptempo de métronome,
on s'amuse plus sur une boite à rythme meme si c'est dure à créer ses paterns..
Il faudrait etre batteur pour faire des trucs pointus .
Ahh,l'association BASSE/BATTERIE...Tout un programme
Pure perspective.
0
0
#12
06/02/2008 18:33:24
 Effectivement, taper du pied c'est bien gentil mais il faut deja que le pied soit à peu près fiable. Perso le pied me sert de repère pendant les silences mais a un peu tendance à faire n'importe quoi quand je joue. Bref, c'est pas toujours les doigts qui suivent le pied, il peut arriver que ce soit l'inverse donc je me vois mal me passer du métronome.
Ceci dit, le métronome seul me pose probleme aussi, je ne joue presque jamais en groupe et meme si le travail au métronome m'a clairement aidé au début, j'ai tendance à me sentir paumé quand j'enclenche Groove Agent. Au final j'ai l'impression que les 3 sont complémentaires pour l'apprentissage.
0
0
#13
06/02/2008 18:33:27
 quand tu joues seul,utilise un métronome. Si tu tapes uniquement du pied, tu fera inconsciement coincider la pulsation de ton pied avec ce que tu joues et tu auras toujours l'impression d'être carré, sans pour autant l'être.
0
0
#14
06/02/2008 20:41:07
La différence entre un bassiste qui tape son rythme uniquement au pied et celui qui a bossé au métronome derriere, ca s'entend direct
Perso j'utilise un logiciel qui me fait le son d'une grosse caisse de batterie, pour le poum et je tape du pied en même temps (et sinon je créer mes looops de batterie)
Et je trouve en général un plaisir de jeu plus grand quand je sais que je suis carré grâce au métronome (que j'intériorise et rend plus vivant grâce au pied) 
0
0
#15
06/02/2008 20:59:40
 Tout juste

Lorsque j'apprends une ligne j'utilise le pied, ensuite je peaufine avec le métronome.

misterblue
A mon avis, taper du pied ça sert quand on a bien assimilé la notion de rythme,c'est pour celà qu'est utile au début le métronome.
Le métronome apprend à être carré un minimum et à s'habituer à "sentir le rythme".

Parce que taper du pied quand on a jamais eu affaire à un métronome, ça peut être très mauvais, parce que si le pied il est pas en rythme, bah on va jouer n'importe nawakement...

 
Par contre sur ce point là je pense tout à faire l'inverse. Il est plus facil d'assimiler les notions comme ronde, blanche, croches, noires etc... grace au pied, c'est plus visuel..

Après oui on oscille avec le pied, plus ou moins vite mais généralement on reste a la même vitesse. Mais ca se travail.

Sinon pour réussir un morceau, le mieux c'est de décomposer le rythme, de le diviser par deux (pour un tempo a 120, le prendre à 60 par exemple) et la travail qu'il soit au metronome ou au pied est bien plus efficace. Avant tout il faut COMPRENDRE et je ne pense pas que le métronome soit une meilleure solution que le pied.
0
0
#16
06/02/2008 22:13:42
Tu as l'air de voir ça comme une élection américaine : pied ou métronome.
Ces deux vues ne s'oppose en rien. Tu parles de facilité d'apprendre la durée des notes au repère visuel de ton pied, mais ça marche pour toi et pour des gens dont la mémoire fonctionne relativement pareil. Par exemple, il ne m'était jamais venu a l'esprit d'apprendre de cette façon, et je pense pas qu'elle me soit adaptée.

Bref, pour moi la musique doit se sentir. Un musicien carré est quelqu'un qui va savoir tenir son rythme en ne basant sur rien d'autre que sur lui-même. Un métronome, le(s) pied(s), la danse, la batterie, ce sont des repères extérieurs qu'il est important de savoir appréhender et conjuguer.

Par exemple, j'ai eu un prof qui me faisait taper du pied soit sur les 1 et 3 , soit sur les 2 et 4 , voire sur 1 et 2 , ou 3 et 4. Enfin, un repère non fixe. Car de ce point de vue, je ne trouve pas qu'utiliser son pied comme un métronome pour taper uniquement les noires et toutes les noires, soit viable a long terme (c'est l'utiliser comme un métronome)

Actuellement j'ai un nouveau prof, et lui essaie maintenant de me faire jouer sans taper du pied. Non pas qu'il considère que ce soit néfaste, simplement il veut me forcer a abandonner mes repères de confort. Dans ces cas là, il y a un loop qui tourne en fond (batterie / harmonie ) ou bien c'est qui joue.

Donc en conclusion je dirais un peu de tout : métronome, c'est bien en fond pour le boulot, pour vérifier qu'on est carré, car des doubles croches pas carré, c'est très laid. Le pied, comme les mains, les genoux, sont également un bon repère, a condition que leur mouvement soit lui même carré (on en revient au métronome, seule source de tempo fiable). Travailler sur des loops est aussi une excellent alternative, bcp plus vivantes, inspirante, mais qui n'a plus la simplicité de comptage du métronome.

Mais rassurez vous, derrière ces belles parole se cache une merde rythmique
0
0
#17
06/02/2008 22:17:52
métronome et/ou pied pour moi

c'est comme ça que j'ai appris

généralement je bosse d'abord un morceau sans la zic au métronome avec la partition

après je joue avec la zic au pied
0
0
#18
06/02/2008 22:44:45
 "Le pied n'est pas le métronome et le métronome c'est pas le pied"
                                                                     Miles D.
0
0
#19
06/02/2008 23:46:48
sam
 je parie que le maniac du metronome c'est ton prof de basse et le pied , c'est ton prof de guitare
 
LOL !

Le Sébu
 "Le pied n'est pas le métronome et le métronome c'est pas le pied"
                                                                     Miles D.
 
Il a tout dit.
0
0
#20
07/02/2008 08:36:41
Salut, je pense qu'une fois que tu as travaillé au pied après une longue période rébarbative au métronome tu t'es senti libéré de ce click qui te faisait chier depuis tes débuts.

Seulement le métronome est ton ami et si tu joues dessus nickel au bout de deux trois minutes tu ne l'entends plus car tu es bien dans le rythme.

Le tempo au pied c'est bien en groupe pour se mettre dans le rythme.

Mais en studio c'est : Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome,
0
0
#21
07/02/2008 09:03:03
Auteur
Seulement le métronome est ton ami et si tu joues dessus nickel au bout de deux trois minutes tu ne l'entends plus car tu es bien dans le rythme.
 pour un coup que bassman dit pas n'importe quoi, ça vaut la peine d'être plussoyé!!

les gens qui subissent le métronome essaient de ''se battre avec'' souvent (mon batteur par ex), alors que si tu l'intègres comme un simple rebond, que tu psychotes pas dessus, mais juste tu l'intègres à ta ligne comme un truc extérieur mais qui en ferait partie... ben, c'est même plutôt agréable

Auteur
Mais en studio c'est : Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome, Métronome,
 2è +1

Le bon test aussi c'est enregistrer des boucles pour faire de l'électro... elles doivent être absolument câlées pour être exploitables, évidemment... ben ya moyen de super en chier

tu peux faire le beau genre ''ouais, le groove est en moi, pas eud'souci''... ben quand tu réécoutes...
0
0
#22
07/02/2008 09:16:46
 en donnant des cours j'ai pu me rendre compte que y avait certains élèves qui jouaient sans metronome en tapant du pied. Le probleme c'est qu'ils avaient tendance à faire varier le tempo de leur pied pour que ça coincide avec ce qu'ils jouent... le truc c'est que normalement faut faire l'inverse et qu'ils s'en rendent pas forcément compte. Avec le metronome y a pas ce problème.
0
0
#23
07/02/2008 09:27:50
J'entends des absurdités la dedans, c'est grave. Pour celui qui dit au début qu'il n'a pas progressé en jouant au métronome alors c'est qu'il n'a pas bien utilisé son métronome...

Ceux qui doutent que le métronome est efficace et qu'au final le pied ça le fait, un conseil enregistrez une ligne de basse en jouant au pied et la même juste aprés au métronome.
Et là j'aimerai voir le résultat sur celui qui ne bosse jamais au métronome, à moins d'avoir un pur rythme interne je sens le massacre arriver vite fait...

J'ai ici plusieurs élèves (dont un qui s'est déjà exprimé dans ce topic ;)) dont un qui avait son ancien professeur qui utilisait la méthode au pied. Si il voit ce topic il vous parlera de la différence flagrante dans sa progression avec le métronome lol

Maintenant on est la seule culture au monde (je parle de la culture occidentale) qui utilise le pied pour sentir le rythme interne.
Regardez toutes les autres musiques (qui au passage sont bien plus riches rythmiquement avec des mesures impaires partout) AUCUN musicien ne tappe du pied. Que ça soit la musique indienne, d'afrique du nord, europe de l'est, japonaise etc...

La France est aussi un des seuls pays occidentaux au monde qui ne tappent pas le 2 et le 4 quand il écoute un morceau... Y a d'ailleurs eu une évolution y a encore 5 ans de ça on tappait le 1 et le 3 et maintenant on tappe tous les temps comme ça on se plante pas lol

A côté de ça pour notre rythme interne il peut être bénéfique EN ETANT UTILISE CORRECTEMENT ET APRES AVOIR AQUIS DES BASES SOLIDES RYTHMIQUES. Par exemple, tapper le 2 et le 4 avec le pied tout en ayant le métronome qui lui tappe tous les temps. Mais on peut aussi mettre le métronome sur le 2 et le 4 pour travailler ce même feeling. (efficace quand on bosse le walking entre autres)
0
0
#24
07/02/2008 09:34:08
Auteur
(efficace quand on bosse le walking entre autres)

 perso je prends toujours le métronome en contre temps, en divisant en général le tempo de base par deux... je trouve ça plutôt agréable.

et effectivement, pour les walk (ou la pompe) ya pas photo: faut être carré, tout le reste c'est que du détail.

 

par contre je tape pas du pied, quand ça groove méchant je head bang (je dois être le seul contrebassiste jazzeux head bangeur) et quand ça groove gentil je remue du cul, façon baloo... c'est grave tu crois??

0
0
#25
07/02/2008 09:42:41

La musique a des contraintes dont celle d'être en rythme.
...Pour ça le métronome est ton ami...

0
0
#26
07/02/2008 09:58:11
Enfin, heureusement, on peut arriver a faire des concerts en ayant pas travaillé au métronome ....

0
0
#27
07/02/2008 09:59:04
certes, mais quand tu les réécoutes... ça fait souvent mal aux zoreilles
0
0
#28
07/02/2008 09:59:52

Oui comme tu peux faire un gateau sans avoir de recette ni savoir cuisiner.

 

Maintenant est ce que ton gateau sera mangeable...

0
0
#29
07/02/2008 10:00:17
Le métronome me semble essentiel pour apprendre correctement un morceau, même simple, ou un groove, ou pour torturer n'importe quel exo.

Avant la basse j'ai fait 10 ans de violon, où l'aspect rythmique était mis un peu en retrait par rapport au travail de la justesse et de la technique de jeu. Donc je jouais beaucoup au pied, et très difficilement au métronome. Au final j'avais beaucoup travaillé mon oreille (ne fonctionne que sur le piano, violon, et autres intrus aigus, et pas très bien sur les basses fréquences ), et très peu le rythme. 
Annecdote cooncernant le pied: j'ai joué au violon pendant très longtemps dans des orchestres, et en général tout le monde joue bien ensemble, mais en regardant bien y'en a pas deux qui tapent du pied pareil. C'est dû au fait qu'on ne ressent pas tous le rythme exactement de la même façon: certains sont légérement en avance, d'autres pile dessus, ou encore un peu derrière. Mais ca n'empêche pas de jouer ensemble. Le pied aide à ressentir physiquement la pulse, mais ce n'est pas un métronome, et inversement (cf miles Davis comme dit plus haut).

Le jour où j'ai commencé les cours avec mon prof, ca a été métronome direct. J'arrivais pas à avoir des débits rythmiques (croches, triolets, doubles, ...) réguliers. Mais à force bah c'est rentré, et qu'est ce que c'est bon quand on est pile en place ... même si c'est pas souvent .

Pour ma part je suis de ceux qui "sentent" la pulse en avance, j'ai écouté beaucoup de rock et autres bourrinages criards , et je joue toujours un peu en avance. J'aimerai bien arriver à jouer comme je le veux: en avance, sur le temps, ou un peu en retard suivant les besoins du morceau. Mais là j'en ai pour des années !


0
0
#30
07/02/2008 10:06:30
certes, même en jouant au click, rien n'empêche de jouer bien au fond, ou en avant

on dirait, à lire certains, que le métronome est un genre de maître despotique et sanguinaire... alors qu'il te donne juste ''le temps'' après libre à toi de tomber où tu veux (pas DMC) pour ''jouer avec''...
0
0