ConnexionConnexionInscription
B E A D G
208 connectés Sweepyto Guitare

Questions immobilières

#1
23/11/2009 15:54:47
J'en réfère à vos connaissances et judicieux avis:

Voici la situation; depuis le mois de Juillet, nous avons formé un dossier pour une collocation.
Le problème est que, de fil en aiguille, étant aujourd'hui en Novembre, après de tumultueuses aventures, à base de "désolé, celle qui se charge du dossier [n'est pas là]/[est en stage]/[a changé]", nous n'avons toujours pas le bail... Ce qui devient particulièrement délicat pour moi, parce que si j'ai pu tenir jusqu'à maintenant grâce à mes réserves de cet été, maintenant, les APL ne seraient pas de trop, mon salaire de burgers maker ne me procurant que 400€/m pour un loyer à 370€/m (oui, parce que si les anciens collocs sont parties, nous nous sommes d'ors et déjà installés avec les nouveau (un des anciens collocs est toujours là), et que même si c'est au nom des anciens, c'est nous qui payons...)

Alors je viens de téléphoner à l'agence, et, problème, je me suis laissé emporter sur la standardiste à base de "mais vous prenez les gens pour des cons, ou bien?", plus un bon gros raccrochage à la gueule.
Problème: cet acte a des chances de nous être préjudiciable. Car si on nous dit depuis 3 semaines, 1 mois, que le dossier "semble bon", bah on attend toujours.

Y'a-t'il un moyen crédible de mettre la pression, au cas où, sur un quelconque vice de procédure ou, à votre avis, ils sont totalement dans leurs droits de nous entuber de cette manière?
0
0
#2
23/11/2009 15:59:15
Pour la CAF, t'as pas le choix il te faut un bail. Signé du bailleur et du locataire.

Par contre pour l'agence, c'est pas trop dans leur interet de vous "éberger" sans bail car tu peut mettre le souk et te barrer, rien ne montre que tu y ais habité.

Par contre, fait gaffe à pas te fair entuber genre "on a pas reçu vos loyers" car normalement ils ne peuvent te donner une quittance, sachant qu'il n' y pas de bail.
0
0
#3
23/11/2009 16:06:27
   Non, mais vu qu'un colocataire fait le pont entre les anciens et les nouveaux (il ne part pas), ils sont assez sûrs qu'on ne fera pas de merde, pour lui... Et les anciens colocataires ayant un garant de 12 fois le loyer total (soit 12 fois 1100 euros... hum...), ben je pense qu'ils profitent au maximum de cet ancien bail, grâce aux 3 fameux mois de préavis.

Perso je la sens mal cette affaire, à mes yeux, ils nous font trainer tout ça, pour que quand le préavis de l'ancien bail soit finit, on nous chasse comme des malpropres, vu qu'on a strictement aucuns droits. Et je ne partage pas l'optimisme de mes colocataires.

Donc. Ai-je un faire-valoir quelconque, ou suis-je totalement pieds et poings liés, à votre avis?
0
0
#4
23/11/2009 16:35:35
 En me relisant, s'pas super clair, donc pour résumer la situation:

Pendant les grandes vacances, un pote nous propose de le rejoindre dans son appart', à Nanterre, vu que ses colocataires partaient.

On a commencé à former le dossier, et il était formé et expédié pendant le mois d'août, sans que l'ancienne collocation ne rompe le bail (on se disait que notre dossier serait bon, et qu'il n'y aurait pas de problèmes).

Évidemment, des problèmes, il y en a eu: toutes les deux semaines, un nouveau truc n'allait pas, un garant à changer, de nouvelles modalités pour les garants... Sans compter les temps de réponses monstres (c'est toujours "on vous rappelle dans la semaine", mais jamais on ne nous a passé un coup de fil...), plus des absences répétées de celle qui gérait le dossier, qui était soit deux semaines en vacances, soit deux semaines en stage, soit même malade...

Pendant tout ce temps, les cours reprenant, nous nous sommes installés dans l'appart' (courant septebre), et nous avons pris à nos frais le loyer, bien que celui-ci soit toujours sous l'ancien bail, afin d'éviter de devoir faire un état des lieux, qui nous coûterait relativement cher.

Mais voilà, la dernière excuse en date était que celle qui gérait notre dossier était partie, et que c'était une nouvelle qui s'en chargeait... Cette dernière nous a dit depuis le début que ça lui semblait bon, mais ça fait déjà un mois qu'elle est là, et on attend toujours.


J'aimerais donc savoir s'il est normal d'avoir à attendre tout ce temps, ou s'il y a moyen d'avoir un argument valable pour leur dire d'accélérer...
Parce que quand j'ai dis à la standardiste que ça faisait 5 mois que cette affaire traînait, elle m'a évidement prit de haut et s'est foutue de moi...
0
0
#5
23/11/2009 16:39:53
Est-ce que vous êtes allé sur place pour discuter directement avec quelqu'un à l'agence? Vous y allez avec tous les papiers ou les récépissés etc...
De plus, ne jamais croire que c'est gagné pour passer d'une colocation à une autre. Le bailleur peut tout à fait en profiter pour augmenter le bail (en général, ils ne s'en privent pas).
Des anciens colocataires, il n'en reste plus qu'un seul si j'ai bien compris? Les autres ont-ils donné leur congé et cela a-t-il été enregistré?
0
0
#6
23/11/2009 16:42:59
 
Est-ce que vous êtes allé sur place pour discuter directement avec quelqu'un à l'agence? Vous y allez avec tous les papiers ou les récépissés etc...
 Ouep, une fois, d'ailleurs ce jour là, ils nous ont rendu le dossier d'un garant en disant qu'il ne gagnait pas assez, alors qu'en fait, la bonne femme n'avait pas pris en compte les acomptes... Ce qui fait qu'il gagnait effectivement assez de thunes.

Mais bref, un jour on nous disait quelque chose, l'autre une autre. Et maintenant, ça fait un mois que "ça devrait être bon", et il ne passe rien!
C'est pour ça que je voudrais faire avancer les choses.

De plus, ne jamais croire que c'est gagné pour passer d'une colocation à une autre. Le bailleur peut tout à fait en profiter pour augmenter le bail (en général, ils ne s'en privent pas).
 Ouais, ça, c'est fait...

Des anciens colocataires, il n'en reste plus qu'un seul si j'ai bien compris? Les autres ont-ils donné leur congé et cela a-t-il été enregistré?
 Bah elles ont résilié je crois, mais il y a un pré-avis de 3 mois, et nous sommes en plein dedans...
0
0
#7
23/11/2009 16:46:08
Ce qui veut dire, qu'officiellement, il ne reste qu'un colocataire pour payer le bail? Il envoit le chèque global et vous lui remboursez ou vous envoyez chacun un chèque qui est encaissé?
0
0
#8
23/11/2009 16:48:05
    Officiellement, ce sont toujours les anciens colocataires qui payent, mais en pratique, on fait comme tu viens de décrire: On regroupe sur un compte avec le nom du fameux coloc' et c'est lui qui transmet.
0
0
#9
23/11/2009 16:55:46
Ca me semble tengeant comme histoire...
Je serais vous, je referai un dossier, nickel que j'irais directement porter à la nouvelle personne en charge du dossier. Vous demandez un rendez-vous avec cette personne. Ne déposez pas juste le dossier à l'accueil. Si possible, allez-y avec au moins un des garants (c'est con, mais ça peut être utile). Le coloc' restant peut se faire virer de l'appart' à la fin du préavis sous prétexte qu'il n'a pas assez de garantie pour payer le loyer total et vous seriez tous dans la panade (bon virer, pas possible car c'est la trève hivernale) mais ils peuvent lui pourir la vie.
Et les agences immobilières, c'est coup de fil sur coup de fil. Pour mon appart', j'appelais quasiment tous les deux jours pour être certaine que le dossier était suivi et qu'ils ne m'avaient pas oublié.
0
0
#10
23/11/2009 17:12:55
 C'est pas compliqué, vous aller tous à l'agence ensemble, et vous y resté, toute la journée si il le faut, jusqu'à ce qu'ils se soient occupés de tout, la personne qui s'occupe de votre dossier n'est pas là, tant pis pour elle: que ce soit une autre personne de l'agence qui s'en occupe.

Ils ne peuvent vraiment pas donner le dossier à une autre personne? demander qui est la personne la plus hiérarchisée de l'agence et demandez-lui de s'occuper de votre dossier.
Elle a pas que ça à faire? elle avait qu'a engager une personne qui savait s'occuper des dossiers dans les temps.

Il y a un moment où faut arrêter de se faire marcher sur les pieds, tant que vous dites rien ils ne feront rien, après je comprend que ça peut être chiant d'y aller, de gueuler, d'y passer une journée entière, mais au moins ça sera fait.
Ils ont un boulot à faire ils mettent plusieurs mois à le faire? nan mais c'est inadmissible, t'as de la chance d'avoir eu de l'argent de coté au moins.
 (c'est pas citya ton agence par hasard? )

0
0
#11
23/11/2009 20:33:10
 tu a aussi la solution du greffier du tribunal...
je m'explique
quand tu va au tribunal il y a un greffier qui ser a eviter au avocat et autres huissier de s'occuper de tout et il te redige une lettre comme quoi ya un litige avec le sceau du tribunal en question etc..
cette lettre suffit tres tres tres souvent a ce que les organisme se bouge le cul... (grace au sceau du tribunal.)
a ma derniere utilisation ddu greffier c'etai un service gratuit et en une heure a peine c'etait regle...

bon courage :d sinon le sitting dans l'agence ca peut marcher aussi mais apres ya interet d'etre irreprochable pour l'etat des lieu et tt ;d
0
0
#12
23/11/2009 20:39:56
  Oui, on pensait justement s'y rendre, mais vu comment la bonne femme m'a prit de haut au téléphone quand je lui ai dis que ça faisait 5 mois qu'on luttait, je cherchais des arguments un peu plus "percutants".

Fabiwanbass
Il y a un moment où faut arrêter de se faire marcher sur les pieds, tant que vous dites rien ils ne feront rien, après je comprend que ça peut être chiant d'y aller, de gueuler, d'y passer une journée entière, mais au moins ça sera fait.
 Ben, c'est ce que je me suis dis, mais s'ils décident de rejeter notre dossier, c'est... la merde

Fabiwanbass
 (c'est pas citya ton agence par hasard? )
 (nan, Foncia )

Benzin, c'est noté, si à notre petite visite ils nous prennent encore pour des cons, je vais me pencher sur cette solution.


Concrètement, vu qu'ils nous disent depuis un certain moment que "ça semble bon", pourrions-nous parler d'abus de confiance?
0
0
#13
24/11/2009 00:10:32
Smelcc
  Oui, on pensait justement s'y rendre, mais vu comment la bonne femme m'a prit de haut au téléphone quand je lui ai dis que ça faisait 5 mois qu'on luttait, je cherchais des arguments un peu plus "percutants".
 
Plus percutant? c'est pas suffisant 5 mois d'attente? c'est pas votre problèmes qu'ils mettent 8 mois en général ou je ne sais quoi, pour vous 5 mois c'est inadmissible, c'est tout. Si ils voulaient pas être stressés au boulot ils avaient qu'à faire fonctionnaire!

Le coup du greffier peut être une solution, mais là je ne vois pas vraiment ce qu'ils font d'illégal, ils font juste poireauter un max et vont prétexter que les documents nécessaires n'ont pas été fournis à temps, donc je suis pas sûr que ça serve dans ce cas, enfin Smelcc, je connais pas tout les détails et j'ai pas vraiment tout compris mais si tu vois une seule erreur officielle, même minime, de leur part hop greffier direct!

Bon courage dans tous les cas! Tiens nous au courant de la suite.
0
0