ConnexionConnexionInscription
B E A D G
152 connectés Sweepyto Guitare

Devenir musicien "semi-pro" ?

#1
16/10/2011 23:25:40

Bonjour,

 

Voilà cette idée me trotte dans la tete depuis la rentrée scolaire, je me sens de plus en plus attiré par le monde de la musique, mais n'ayant pas ou peu de temps a coté de mes études (prépa ) je ne peut pas prendre des cours, d'autant que mes parents ont beaucoup de mal a le comprendre, et encore plus maintenant que je suis rentré en prépa.

 

J'aimerais en fait devenir musicien (bassiste donc ) "semi-pro", j'entend par la aller au dela de l'amateurisme/groupe garage, sans pour autant en faire entièrement ma vie (je suis réaliste, vivre de la musique est très compliqué de nos jours...), trouver un groupe (donner des cours aussi certainement) mais faire également un autre métier à coté

Seulement, je n'ai aucune idée de la manière de m'y prendre, je ne prend pas de cours, j'ai un niveau faible a cause du manque de temps et surtout de régularité, je n'ai jamais joué en groupe donc, et je ne sais pas trop comment allier études et "études musicales" (la prépa deviendrait bien sure génante, mais...je ne suis pas trop motivé pour continuer...) enfin voilà, je compte aller me renseigner chez une COP dans la semaine, seulement je ne suis pas sur que le domaine musicale soit très connu.

 

J'aimerais donc savoir si des gens ici sont plus ou moins dans la meme situation ou sont "semi-pro", comment ils y sont parvenus, comment allier musique et taf (quel genre de taf ?), des conseils, bref, je suis ouvert a tout

 

 

Voilà merci d'avance a ceux qui prendront le temps de me répondre =)

0
0
#2
16/10/2011 23:46:43
Je connais des gens musicien qui travail de leur passion, En réel dans tous les autres pays tu serais "musicien" en France, tu es appelé "Intermittent du spectacle" je ne sais pas pourquoi, Bref, En étant musicien et en ayant un groupe sérieux, tu peut "gagné ta vie"... Ils touchaient un peu plus du SMIC, mais bon après va trouvé les sponsors fais toi connaître et tout le tralala,

Après d'après se que j'ai lu tu as un je cite "niveau faible", alors fais toi un peu de "groupe garage" pour voir se que ça donne déjà monte ton niveau, car si tu veux être rémunérées pour se que tu fais faut que tu joue a la perfection !

A mon avis se que tu souhaite n'existe pas , Tu as sois Le Groupe amateur Bénévole qui récolte un peu de l'argent par si par là, sois le Pro.

Après je suis pas renseigné à 600% sur ce sujet là

0
0
#3
16/10/2011 23:48:17

Tu n'as jamais joué en groupe? Trouves en un

 

Tu n'es pas très fort? Entraine toi avec ardeur

 

Sinon, ce que je te conseille, c'est de finir ta prépa et de te consacrer à la musique après tes études, parce que c'est pas cool mais que c'est nécessaire

0
+3
#4
16/10/2011 23:58:04
Salut
D'abord c'est sûr qu'une prépa c'est pas top pour bosser sérieusement ton instrument à coté.
L'idéal pour progresser serait de trouver un groupe et éventuellement prendre des cours, et pour ça il te faut du temps.
Moi je suis actuellement à la fac et du temps, j'en ai !
Bien sûr il faut bosser un minimum mais si moi j'arrive à me balader, je pense que toi qui a le niveau pour entrer en prépa n'aura pas beaucoup de difficultés.
Niveau temps t'auras largement de quoi faire, par exemple l'an dernier j'ai eu 4,5 mois de grandes vacances..et cette année ça va être plus..
Donc ce qu'il te reste à faire c'est de trouver des mecs motivés, de jouer et tourner.
Au niveau des diplômes, avec une licence ça va être dur de trouver un bon job stable je pense (jusqu'à preuve du contraire car je ne connais actuellement personne dans ce cas là),  et avec un master, je sais que dans ma filière (Informatique) il y a beaucoup de demandes, donc ça peut être intéressant pour toi..

Voilà voilà..c'est mon avis  
0
0
#5
17/10/2011 00:03:46

Yep merci a vous trois, Kun justement, effectivement le problème c'est le manque de temps, et je réflechis au fait d'arrter et d'aller en fac..seulement je suis pa ssur que sa se fasse comme ça, et puis du coté des parents...sa va être..fun disons

Au niveau études, je suis également interessé par l'informatique, et je suis paré pour un master, une licence de nos jours c'est vrai que c'est peu sur/stable

 

Mais donc la priorié serait donc de prendre des cours/choper un groupe (l'avantage a etre bassiste sur ce point ) mais au niveau du temps...chaud quoi si je reste en prépa

 

J'avais aussi zieuter le MAI (le sstages d'été d'abord) des avis? sa m'a l'air orienté très pro, mais toutes façon c'est plus une école de perfectionnement non ?

0
0
#6
17/10/2011 00:15:12
Je connais trois anciens prépas qui ont abandonné après leur première année et qui ont eut leur validation de façons à rejoindre la deuxième année de licence, donc bon rien n'est compliqué, juste un peu de paperasse à remplir et c'est bon.
Après c'est sûr qu'au niveau des parents ça peut être plus dur de gérer..mais bon, ce sont tes études: si la prépa ne te convient finalement pas, libre à toi de changer.
Pour le MAI il faudrait d'autre avis que le mien..mais je connais pas mal de monde qui y sont allés et tous me disent qu'ils faut un certain niveau pour y accéder.
Tout simplement parce que tu apprends pleins de choses en une année, que le rythme est élevé, et que vu l'argent que tu dépenses là bas il vaut mieux en profiter au maximum en étant sûr de réussir que d'y aller pour être au final largué..
0
0
#7
17/10/2011 00:19:34

Sauf que moi pour l'instant tenir l'année me semble pas facile m'enfin c'est vrai que la validation de l'équivalance serait intéressante

 

En fait ce ne serais pas tant le fait de partir de prépa le problème, mais plus e fait de vouloir bosser dans la musique =/

 

Sinon pour le MAI, c'est juste parce que j'en ai entendu parler, je pense qu'y rentrer sans un bon bagage technique c'est inutile, meme si on est admis, faut etre vraiement bon, mais c'était juste pour voir si yavais des retours

0
0
#8
17/10/2011 01:23:26

C'est quoi un musicien semi pro .... dailleurs, c'est quoi un musicien pro ... on est pro une année, on ne l'est plus une autre année, tout cela est trés subjectif et fluctuant, on est musicien ou on ne l'est pas, c'est un état d'esprit plus qu'un statut .

 

C'est comme le regime général, on peut etre employé ou à son compte, il n'y a pas de barriere virtuelle qui fait qu'on est pro ou semi pro ...

 

On peut bosser sur des projets, parfois ne plus en avoir, repartir sur d'autres trucs, tout ça est trés fluctuant ...

 

Je connais des gens trés connus qui ont du aller bosser quelques années avant de repartir, d'autres qui ont eu la chance d'engranger des projets et d'autres qui se sont retrouvés dir de prod ou dans le business, d'autres ont monté leur label, d'autres en ont eu marre des tournées, d'autres se sont mariés, ont fait des bébés, on monté une boutique, les cas sont multiples et tous differents ...

 

C'est un fantasme que j'éssaye d'exorciser depuis des années sur ce forum, c'est quoi etre pro ? etre pro n'est pas une fin en soit, etre intermitant non plus, c'est un positionnement social, on est musicien ou on ne l'est pas, je connais des "pros" qui bossent bien et qui ne font pas la moitié de ce qu'on voit dans les demos de chacuns notement dans les posts des " à chaque journée suffit son groove" ou les gars jouent de super grooves, je veux dire, c'est pas specialement une question de niveau ni un statut social, c'est un choix de vie et une demarche artistique dénuée de toute motivation matérielle .

 

Pour les étudiants, il n'y a pas de bac pro es musique qui va vous amener un CDI et payer votre retraite, on est des saltimbanques qui réussissent plus ou moins, décider d'etre musicien, c'est faire un pari sur la vie, savoir encaisser les difficultés de l'incomprehension de ses proches et éviter de galerer et de se retrouver dans des situations personnelles catastrophiques .

 

Je vais vous dire un truc qui va peut etre mal passer mais, pour etre musicien il faut soit avoir une famille trés compréhensive, avoir une compagne qui croit en vous ( parce que tout seul, on ne fait rien ) , avoir de la chance, avoir un peu de talent et bosser comme un ane, là vous vous crérez une "famille musicale", un circuit, des alliés, des gens qui croiront en vous, vous aurez toujours à manger quelque part et une petite cherie à aimer et qui vous aimera (meme pour un soir ) mais si vous cherchez le confort avec la moquette épaisse la box le Ipod et canal+, c'est meme pas la peine d'y songer .

 

L'idéal c'est d'etre opportun sans etre opportuniste, de bosser sans s'arreter sur le "clinquant" d'etre honnete et droit, d'avoir des amis fideles pour cela, il faut l'etre, d'avoir quelque chose à dire ( artistiquement parlant ) et de se protéger pour ne pas tomber, tout ça sans faire de tort aux autres, croyez moi, c'est pas évident ...

 

Pour le reste c'est Alea jecta est ....

 

bonne chance ...

 

 

 

 

 

 

0
+19
#9
17/10/2011 01:31:58

sam

pas mieux  

comme souvent 

0
0
#10
17/10/2011 07:08:47
+1 Sam
0
0
#11
17/10/2011 08:07:23
J'allais le dire Sam l'a fait à ma place!!
+1

Pour Info j'ai eu un groupe qui a pas trop mal marcher (12000 cd vendu en 3 albums, major et tournée)... J'ai été pro un an et je suis maintenant Road, comme beaucoup de Road local et technicien de tournée.. Pense bien que ça ne durera qu'un temps et qu'apres il te faudra trouver un vrai travail..
0
0
#12
17/10/2011 10:55:10

"semi pro" çà veut dire que tu te fais pas assez payer pour en vivre, c'est assez facile, suffit de bosser et d'etre mal payé...

0
+3
#13
17/10/2011 11:07:20

Merci sam pour ton poste tu résume ma pense on est vraiment sur le meme longueur d'onde ..."c 'est quoi un pro" 

 

généralement c'est les jeun's qui ce pose la question car pour eu un pro c'est frocément un dieu de la basse peu etre  

0
0
#14
17/10/2011 15:22:56
Wow Sam ton post fait réfléchir 'te dieu je crois que je vais finalement essayé de finir mon année, en essayant de bosser le plus régulièrement possible, puis en fonction de comment sa évolue...bin on vera bien, peut etre fac pour pouvoir avoir le temps de prendre des cours et trouver un groupe, quoi que finalement je peut peut etre trouver le temps pour un groupe, 2h par semaine sa pourrais suffir ? après de la a en trouver un qui me plait c'est une autre histoire mais faut ien commencer en tout as je epnse que je vais essayer d'y réfléchir bien plus sérieusement, et tenter d'en parlé a mon entourage histoire de voir ce que chacun en penserai
0
0
#15
17/10/2011 15:36:04
Pourquoi pas le conservatoire ? Tu bosses ton instru, tu fais des rencontres, t'es obligé de jouer en groupe et t'as un diplôme utile si tu souhaites t'orienter vers l'enseignement.
Après c'est un choix, tu peux difficilement coupler ta prépa et le conservatoire. C'est donc une prise de risque.
0
0
#16
17/10/2011 16:20:10
2h par semaine, c'est déjà très bien je trouve... Surtout si c'est vraiment effectif, sans les absences, les salles de répèt' pleines, les vacances, etc...
Faut déjà trouver un groupe qui a à peu près les mêmes envies que toi et que tu apprécies un minimum !
0
0
#17
17/10/2011 16:35:57
Fini ta prépa si tu en es capable et que tu en as l'envie, t'aura bien le temps de jouer ensuite dans ta future école.

Qu'est-ce que c'est d'attendre deux ans, surtout qu'ils sont bien occupés dans ton cas ? Si tu arrives à avoir un peu de temps libre, profites en pour jouer.
0
0
#18
17/10/2011 18:28:13

ouais mais justement la prépa me motive moins en ce moment =S après c'est pas facile, trouver un groupe ok les bassistes courent pas les rues mais par contre trouver un groupe qui me plait c'est pas simple, je me fixe difficilement sur une musique et encore plus sur un style, et paradoxalement c'est pour ça que j'aimerais un groupe, seulement c'est pas facile de trouver un groupe qui veut bien jouer du Tool, RATM, Audioslave, un peu de funk (fin ça j'aimerais bien mais j sais pas quoi jouer en fait c'est dur la fonk =S ), un peu de rhcp (bin ouais ) fin voilà ça c'est mes groupes que j'essaye de jouer en ce moment, si je chope ma 5c l'univers du metal/prog s'ouvre a moi( dance of eternity *.* ), fin avec un 5c je vois pas trop d'auter style, donc voilà c'est un avantage je pense d'etre ouvert, mais moins d'etre une vraie girouette, je ne connais qu'une seule musique par coeur (que j'arrive a jouer )

0
0
#19
17/10/2011 18:55:08

la prépa te motive moins ,mais une fois réglé c'est fini, c'est quoi, un an ? La zic c'est uen vie (minimum) donc tas le temps, déjà si jouer deux heures par semaine c'est dur à trouver.... comment dire, commence déjà par çà, c'est un objectif louable. Et au fait, avec une cinq cordes tu peux jouer... de tout puisque tu as aussi les 4 cordes de base.....

0
+1
#20
17/10/2011 19:20:21
Alléluia que de paroles censées!!
0
0
#21
17/10/2011 19:31:05
Fini tes études, t'auras toujours le temps de faire de la musique !!!! en plus il te reste quoi ? 2/3 ans pour finir tes études ? c'est con de pas les terminer .
En plus tu as un niveau musical peu élevé, jamais joué en groupe .....
Si t'avais un super niveau et pas dans les études, la question pourrait éventuellement se poser mais là ....
0
0
#22
17/10/2011 19:38:31
Salut jeune plein de fougue,

je suis un vieux (bientôt...) con père de 3 gosses et j'aurais tendance à penser qu'il vaut mieux assurer la gamelle pour faire tourner la vie de tous les jours.
Après, semi pro c'est pas pro...
Tu peux faire des baloches, avoir un groupe ou deux qui tournicotent (bar, fête de la zik, etc), filer des cours et avoir un taf à côté. Là tu seras semi pro. Tu bosses  et tu fais un peu de braise avec ta passion. C'est potib' !
0
+1
#23
17/10/2011 19:49:51

c'est deux ans la prépa, mais j'aimerais au moins arriver a un niveau +5 a peu près quand meme, au niveau emploi ce sera plus sur

 

aougna c'est exactement ça que j'aimerais

0
0
#24
17/10/2011 20:11:58
Sachant que moi je suis déjà un vieux con !!

ça va faire 5 ou 6 ans que je me suis remis à la musique après une vingtaine d'année sans et bien c'est quand même le pied, je joue dans une groupe depuis 3 ans on a tous entre 40 et 50 ans et on s'éclate comme des fous ....L'avantage par rapport à mes 20 ans c'est que quand j'ai besoin d'un jeu cordes ou d'une pédale j'économise moins longtemps  
0
+3
#25
19/10/2011 17:41:30
Je rejoins agouna.

Les (bonnes) études c'est peu comme la section scientifique au lycée. avec tu vas partout et c'est un vrai confort.

Si dans 10 ans ton taff d'ingénieur te soules, tu pourras toujours prendre ton baluchon et devenir ménestrel.

A l'inverse, si dans 10 ans le taff de ménestrel t'as lassé et que, fort de ton expérience dans la musique, tu décides d'aller taquiner le monde de l'entreprise, appelle moi.
je veux être là à l'entretien.

franchement. va en prépa! c'est le meilleur choix que tu puisse faire.
0
+2
#26
19/10/2011 17:56:27
Ah ba la prépa j'y suis d'ailleurs...j risque de pas y rester longtemps au vu de ce que je viens de sortir au dernier DS :( m'enfin je vais essayer de m'accrocher alors
0
0
#27
20/10/2011 21:30:51
Lâche rien!
mes potes avaient tous le même discours désabusé.
c'est le métier qui rentre.
0
+1
#28
21/10/2011 21:36:01

Fais ta prépa, tu feras de la musique dans 2 ans.

0
0
#29
21/10/2011 23:52:33
Faut pas se mettre en danger sur du court terme, la musique, c'est du long terme ...
0
0
#30
21/10/2011 23:58:33

J'ai lu en diagonale, mais comme tout le monde: va au bout de tes études.

 

 

Et comme m'avait dit un de mes profs, à qui j'exprimais, du haut de mes 15 ans, l'envie de "vivre de ma musique": "C'est marrant, beaucoup d'élèves nous demandent ça et on a tous la même réponse: oublie. Garde-toi la musique en passion, c'est ce qu'il y a de mieux. Parce que vivre de ta musique, surtout en basse électrique, c'est plus une perte qu'autre chose (locaux de répète à payer, écoles hors conservatoire pour un diplôme peu ou pas reconnu, etc). Sans parler d'enchainer des plans qui te plaisent pas des masses pour courir après le cachet. Parce que faut mettre le steak dans l'assiette à la fin du mois."

 

5 ans après, j'ai rien oublié de cette discussion (qui a plombé la moitié du cours de gratte du gamin après moi, si par pur hasard il passe par là, mes excuses ), et j'ai gardé ses conseils en tête. Et mon rapport à la musique a grandement changé: je joue pour le plaisir, sans me prendre la tête, je joue avec des gens motivés qui ont musicalement des choses à dire, dans des projets qui me font kiffer. Et franchement, c'est bandant.

0
0