ConnexionConnexionInscription
B E A D G
139 connectés Sweepyto Guitare

les modes c'est bien beau, mais comment s'en servir ??

#1
11/05/2013 15:27:11
Bonjour à tous!

Petit nouveau sur le forum, je me suis décidé à ouvrir la porte , pour partager avec vous tous autour de  la basse !!!
pour faire court je joue en groupe depuis 5-6 ans, et j'aimerai faire évoluer la place de la basse dans tout ça !
du coup il va falloir que je bosse parce que petit niveau....
J'ai une question qui me brûle les doigts depuis un moment.... j'ai appris mes modes comme un gentil garçon mais....
punaise je ne comprend que dalle ! à quoi ça sert !!
si j'ai bien compris ( ça reste à voir ! ) ça remplace le jeu par accords, mais comment savoir quel mode utiliser sur telle chanson ???? alors là .. une poule devant un couteau.
S'il y a des bonnes âmes qui se sentent l'âme pédago je prends !!!!

0
0
#2
11/05/2013 15:37:25
0
+1
#3
11/05/2013 16:27:34
bin si tu as compris , comment est fait un accord , comment est fait un mode  et que tu as remarqué que chaque accords de ta gamme de départ à son propre mode , comme dirait quelqu'un , ça te sert de réservoir de notes ( plus deux notes que celles de l'accord ) , c'est pas la panacée , c'est vrai , mais bien trituré , ça peu faire une jolie ligne ou groove ...   après dans les accords de la gamme  tu as des majeurs et des mineurs ,  sur un Dmin   , tu peux très bien coller  du dorien , du phrygien , enfin un mode mineur quoi  , et sur les accords majeurs , les modes majeurs ...  le tout est que ça sonne sans déchirer l'oreille ..   sur un fonk par exemple en Emi  ,  tu peux très bien rester sur un mode mineur (phrygien dorien) et le développer  ...  sur du flamenco , le phrygien passe très bien , sur le blues le Mixo  ...  un travail intéressant est de torturé un mode , jusqu'à en sortir des petites phrases que tu gardes  pour des fills par exemple qui peuvent coller au breaks de batterie ...  pas vraiment simple à résumer en 10 lignes lol . 
0
0
#4
11/05/2013 18:19:34
Merci à tous les deux, je vais m'imprimer tout ça pis relire tranquillement...
y a du taf !!!  mais j'aime ça !
0
0
#5
19/10/2013 17:38:40
Pour faire simple, il y a deux façon d'utiliser les modes :

- soit en tant que gamme d'accord : ton mode te sert de réservoir de note pour jouer/improviser/composer sur une nature d'accord.

- soit pour faire de la musique autre que de la musique tonale Majeure/mineure ; par exemple So What de Miles Davis n'est pas un morceau en ré mineur, mais un morceau en ré dorien.

Il y aurait beaucoup, beaucoup à dire sur les modes, plus qu'il n'est possible d'en écrire dans un simple post !
0
0
#6
20/10/2013 01:38:54

Je viens apporter mon grain de sel là dedans, je sais pas quel style tu joues, mais tu as quasiment tout le temps un enchaînement d'accord à respecter, ces accords sont "chiffrés", ça veut dire qu'on leur a donné un nombre romain, par exemple le II - V - I classique. En do majeur on a donc :

 

  II       V        I

Dm7 - G7 - Cmaj7

 

Tu peux enrichir

 

Dm7 (II) : On est en présence du Mode Dorien en principe (IIème degré de la gamme), tu peux enrichir avec une sixte majeure, tu sonneras forcément juste.

G7 (V) : Mode Mixolydien ici, placer une septième mineure sonnera juste, typiquement si tu fais du blues (tous les accords sont des septièmes de dominantes (C7, G7, F7 etc)), si tu joues mixo, tu sonneras toujours juste car c'est le seul mode majeur qui n'est pas dissonant sur un accord 7 (normal, c'est le seul qui possède une tierce majeure et une septième mineure, la caractéristique d'un accord 7).

Cmaj7 (I) : Mode Ionien, c'est le majeur classique.

 

Bref les modes sont de véritables réservoirs de notes super sympathiques à utiliser, mais comme l'a souligné Autumn Leaves, il existe vraiment des morceaux qui sont construit sur un mode.

0
0