ConnexionConnexionInscription
B E A D G
322 connectés Sweepyto Guitare

Bassistes Actuels = Guitaristes ?

#1
16/09/2008 16:30:17
 Hello les amis,

Juste histoire de lancer une discussion qui me turlupine un peu. Après mon voyage dimanche dernier au salon de la musique, je me suis rendu compte que la génération actuelle de bassiste veulent jouer comme des guitaristes et que ce qui intéresse plusieurs bassistes actuellement est le slap. Y avait qu'à faire un tour sur différents stand au salon, dès qu'un gars prenait une basse pour la tester ça slappait à tout berzingue.
Je suis moi même bassiste (depuis plusieurs années), mais l'évolution actuelle de la basse commence un peu à me "gonfler" (excusez le terme). J'ai l'impression que beaucoup s'en foutent du groove, du feeling, du swing etc...Pourquoi vouloir jouer comme des guitaristes avec un jeu en accord tout au long d'un morceau (et occuper des étendues et fréquences réservées à la guitare) alors qu'on nous demande juste d'être présent, de groover, d'assurer une fondation solide etc...Comme disait un très grand bassiste que j'adore tant et qui groove de feu de Dieu (je cite Will Lee), "Sur 1000 gars qui vont te demander de jouer avec eux en tant que bassiste sur disque ou en studio, on te demandera seulement 1 seule fois de faire un solo, voire de slapper). Je pense que nous les bassistes sommes en train de passer à coté de pas mal de choses (vous me corrigerez si je me trompe, je n'est pas la science infuse). C'est pour cela que les gars comme Wooten, Feraud etc... commence à me gonfler (je dit pas que je suis meilleurs qu'eux, loin de la), mais pour moi c'est de la guitare qu'ils jouent tous parfois. J'aimerai bien avoir votre avis sur ce point.

A+
0
0
#2
16/09/2008 16:32:08
 oula...
0
0
#3
16/09/2008 16:32:39
 +1000

0
0
#4
16/09/2008 16:37:59
Ça va saigner...

Sinon et pour faire vite: je n'aime pas la musique que proposent ces musiciens, leur approche de l'instrument n'est pas la mienne (en-dehors du simple problème de niveau), mais ça n'en fait pas des guitaristes. Ils ont exploré et défini une nouvelle approche de la basse qui, il est vrai, tend actuellement à s'imposer comme modèle hégémonique (among bass players, parce qu'en dehors...), et je comprends que ça gave, même si au final peu de gens jouent (et peuvent jouer) comme ça. Après, on aime, on aime pas, on peut aussi tout bonnement choisir de s'en foutre
(et au passage, des gratteux qui slappent, y'en a pas beaucoup, et c'est eux qui s'inspirent des bassistes )

0
0
#5
16/09/2008 16:43:46
Je trouves ça obsolète de dire que tel instrument doit faire ci ou que tel instrument doit faire ça.
Je n'apprécies pas le slap à outrance, mais ça ne me dérange pas, je préfères ça à un mec qui joue la fondamentale à la croche parce que ça "groove", et que c'est normal, parce qu'il est bassiste après tout.

Un instrument, c'est des notes, un timbre. Tu fais ce que tu veux avec.
Après, oui, il y en a qui se la ramènent, mais c'est juste de l'orgueil mal placé selon moi, ce n'est pas "être dans le vrai" ou "être dans le faux", jouer "comme un vrai bassiste" ou "comme un guitariste"...
J'ai tenu une conversation récemment où un guitariste me disait que je jouais comme un guitariste parce que mes lignes de basses sont mélodiques... Et le Walking, ce n'est pas jouer sur les notes de la gamme qui ne sont pas sur l'accord afin de rajouter une mélodie?

Pour conclure, je fais la musique qui me plaît, et les autres musiciens qui me disent quoi jouer n'ont pas à le faire...
Je trouve ça bête de se limiter, je ne sais pas... Quel intérêt a la musique si on doit toujours faire les choses de la manière, par convention?
0
0
#6
16/09/2008 16:52:41

Yo

Alors parler de guitare à la place de la basse, je ne sais pas si c'est pertinent, une guitare est une guitare et une basse une basse (oui je sais j'ai fait philo). Faire cette comparaison pour amener le fait qu'il y ait des bassistes qui ne cherchent qu'à se mettre en avant, je pense que ce n'est pas le meilleur chemin.

A mon avis, nous nous retrouvons toutes et toutes devant des "syndromes du magasin de musique" (expression piquée à Marc, qui lui même l'a piquée à quelqu'un d'autre) c'est à dire, des guitaristes et aussi des bassistes qui font de l'épate pour montrer ce qu'ils savent faire en un minimum de temps. Dans cette optique, je suis d'accord avec toi Therion. En même temps ces gars là ne font de mal à personne. S'ils arrivent à bluffer leur copine ou autres tant mieux, mais vous comme moi chers amis bassistes (surement vous mieux que moi vu mon niveau) saurez déceler les impostures. Dans le même ordre d'esprit, un batteur fera la même chose, avec des roulements et des breaks partout, écouter le batteur d'AC/DC 3 minutes c'est chiant mais bon sang, c'est un métronome.
Voilà donc peut être le vrai problème, beaucoup cherchent à courir avant de savoir marcher, à slapper dans tous les sens sans savoir tenir le tempo, rôle ô combien fondamental du bassiste.

Pour ce qui est des fréquences étendues de la basse, je crois que l'instrument a  + de 12 cases et que ce n'est pas interdit de s'y aventurer, du moment que c'est musical (donc très subjectif). Après, les basses à 8-10-12 cordes, bon, ce sont à mon avis des instruments à part entière, vu leur tessiture si étendue.
Voilà, tu voulais mon avis, le voici, mais je n'ai pas la science infuse non plus
Cependant, Wooten, Féraud et compagnie ne sont peut être pas à ranger dans la catégorie des "branleurs", demante à Wooten un groove, il te fera bouger les fesses et il le tiendra. S'il est mis sur le devant de la scène ,c'est qu'il sait faire plus qu'être carré et faire de bons grooves

0
0
#7
16/09/2008 16:54:33
Smelcc
Je trouves ça obsolète de dire que tel instrument doit faire ci ou que tel instrument doit faire ça.
Je n'apprécies pas le slap à outrance, mais ça ne me dérange pas, je préfères ça à un mec qui joue la fondamentale à la croche parce que ça "groove", et que c'est normal, parce qu'il est bassiste après tout.

Un instrument, c'est des notes, un timbre. Tu fais ce que tu veux avec.
Après, oui, il y en a qui se la ramènent, mais c'est juste de l'orgueil mal placé selon moi, ce n'est pas "être dans le vrai" ou "être dans le faux", jouer "comme un vrai bassiste" ou "comme un guitariste"...
J'ai tenu une conversation récemment où un guitariste me disait que je jouais comme un guitariste parce que mes lignes de basses sont mélodiques... Et le Walking, ce n'est pas jouer sur les notes de la gamme qui ne sont pas sur l'accord afin de rajouter une mélodie?

Pour conclure, je fais la musique qui me plaît, et les autres musiciens qui me disent quoi jouer n'ont pas à le faire...
Je trouve ça bête de se limiter, je ne sais pas... Quel intérêt a la musique si on doit toujours faire les choses de la manière, par convention?
 Je comprends ton point de vue, le but du post était d'ailleurs d'en avoir plusieurs. Je ne veux pas non plus dire qu'un bassiste devrait joueur des fondamentales tout le temps (je ne serais pas un adepte du funk et du jazz sinon ). la technique c'est bien de l'avoir, mais trop c trop (en fait je trouve...). Le but n'est pas de se limiter non plus, loin de la. La preuve je slappe moi meme, je fais du tapping, je joue même avec les dents parfois (MDR). J'ai pas non plus dit qu'il fallait faire des choses par convention, juste un peu qu'il fallait être... "Musicien"
Merci d'avoir participé au post
A+

0
0
#8
16/09/2008 16:59:33
StEpH59

Yo

Alors parler de guitare à la place de la basse, je ne sais pas si c'est pertinent, une guitare est une guitare et une basse une basse (oui je sais j'ai fait philo). Faire cette comparaison pour amener le fait qu'il y ait des bassistes qui ne cherchent qu'à se mettre en avant, je pense que ce n'est pas le meilleur chemin.

A mon avis, nous nous retrouvons toutes et toutes devant des "syndromes du magasin de musique" (expression piquée à Marc, qui lui même l'a piquée à quelqu'un d'autre) c'est à dire, des guitaristes et aussi des bassistes qui font de l'épate pour montrer ce qu'ils savent faire en un minimum de temps. Dans cette optique, je suis d'accord avec toi Therion. En même temps ces gars là ne font de mal à personne. S'ils arrivent à bluffer leur copine ou autres tant mieux, mais vous comme moi chers amis bassistes (surement vous mieux que moi vu mon niveau) saurez déceler les impostures. Dans le même ordre d'esprit, un batteur fera la même chose, avec des roulements et des breaks partout, écouter le batteur d'AC/DC 3 minutes c'est chiant mais bon sang, c'est un métronome.
Voilà donc peut être le vrai problème, beaucoup cherchent à courir avant de savoir marcher, à slapper dans tous les sens sans savoir tenir le tempo, rôle ô combien fondamental du bassiste.

Pour ce qui est des fréquences étendues de la basse, je crois que l'instrument a  + de 12 cases et que ce n'est pas interdit de s'y aventurer, du moment que c'est musical (donc très subjectif). Après, les basses à 8-10-12 cordes, bon, ce sont à mon avis des instruments à part entière, vu leur tessiture si étendue.
Voilà, tu voulais mon avis, le voici, mais je n'ai pas la science infuse non plus
Cependant, Wooten, Féraud et compagnie ne sont peut être pas à ranger dans la catégorie des "branleurs", demante à Wooten un groove, il te fera bouger les fesses et il le tiendra. S'il est mis sur le devant de la scène ,c'est qu'il sait faire plus qu'être carré et faire de bons grooves

 Good, content pour la réponse, je sais qu'il groove pas mal Wooten, mais dès qu'il placer son "aller / retour" du pouce il se branle pas mal et il en met partout, mais c'est un très bon et grand musicien loin de la  Je suis d'accord avec toi. J'écoute moi meme souvent du Wooten.

A+

0
0
#9
16/09/2008 17:01:11
les guitar hero m'ont toujours emmerdé, les bass hero aussi, c'est tout
la technique pour la technique est inintéressante, bien qu'admirable en soi .

J'entendais hier soir à la radio un grand chef d'orchestre qui expliquait qu'il y a 150 ans, on pouvait faire une grande carrière en étant un grand technicien, car il était difficile à l'époque (moyens techniques limités, moins grande connaissance des techniques corporelles, apprentissage moins ciblé et plus tardif, et surtout apprentissage d'un instrument très confidentiel car cher...) de progresser aussi vite et bien que maintenant.

La technique forçait alors l'admiration populaire, et des "virtuoses" faisaient carrière simplement en répétant comme des robots.

D'autres avaient "autre chose". Les plus belles oeuvres pour piano de Beethoven sont certainement -d'après les historiens spécialistes- celles qu'il interprétait en live, en improvisant sur des thèmes de sa création.

D'après ce grand  chef donc, aujourd'hui il n'est plus possible d'être un technicien sans être AUSSI un grand musicien dans l'âme , et donc un grand interprète.

C'est , personnellement , ce que je ressens quand j'écoute des quintuples croches enchainées comme une machine à coudre, et que ça soit la basse, le piano (mon instrument de base) ou à la cornemuse n'y change rien.

Mon avis était donc basé sur ce fait : faire évoluer l'instrument en gardant sa sensibilité et sa vocation première , je suis pour. En faire une "bass hero style" non.


0
0
#10
16/09/2008 17:11:26
 Je plussoie Smelcc, même si je suis plutôt d'accord avec le fait que la musique de "basse technique" à fond la caisse avec slap/tapping/accords, etc... à la Wooten ou autre a tendance à me gaver, passé les 30 premières secondes de "Putain, il ets fort, le gars".

Après, peu importe l'instrument, ça reste de la musique. On aime ou on aime pas, c'est tout.
Y a pas vraiment de techniques réservées à tel ou tel instrument.
Tiens, ça me rappelle que dans les années 90, avec un de mes groupes, je faisais un petit solo en tapping à la basse, sur un morceau...
[/mylife.com]


0
0
#11
16/09/2008 17:14:23
 Débat polémique mais je suis entièrement d'accaord avec toi, et c'est aussi pour cela que j'ai du mal avec les guitares basses à 6, 7 et...cordes car ça me gonfle..

j'ai boeufé une fois avec un gars qui avait un stick chapman, c'est rigolo 2 min mais entre du tapping durant 3 plombes...ça plombe..

et tous les gars qui ont des ERB, kifkif ( attention!!!, je ne critique point, je donne mon ressentiment )


j'ai déja du mal avec les 5 cordes alors t'imagines...
0
0
#12
16/09/2008 17:14:38
 Personnellement, je n'aime pas wooten, il a ses supers techniques de ouf qui lui font faire de milliards de notes et tout mais... c'est pas agreable a entendre... Pour moi, la basse est l'instrument de l'emotion, celui qui te fait vibrer, danser, delirer, pleurer... apres, peu importe le moyen de l'atteindre.

( si quelqun a des beaux morceau de wooten, je veut bien en entendre par mp :D )
0
0
#13
16/09/2008 17:18:32
  Oui je suis d’accord avec toi pour ce qui est de la « démonstration » que l’on a tous tendance à faire quand on essaie une basse dans un magasin de zik ou sur un stand . Mais il faut voir l’instrument dans son intégralité :  on peut être soit accompagnateur soit soliste (ou les 2 ex piano avec accompagnement registre grave et solo aiguë) . Il y a des concertos pour contrebasse en musique classique ou la grand mère se tape le solo . C’est quand même plus le rôle des instruments médiums et aiguës (trompette, flûte guitare  …). j'aime pas spécialement le slap (je deteste pas non plus) mais y a toujours un guitariste qui te te dis je verrais un putai.. de solo de slap dans le nouveau morceau (il a l'impression que tu t'embête a tenir les fondamentales)
0
0
#14
16/09/2008 17:26:52
Therion
 Hello les amis,

Juste histoire de lancer une discussion qui me turlupine un peu. Après mon voyage dimanche dernier au salon de la musique, je me suis rendu compte que la génération actuelle de bassiste veulent jouer comme des guitaristes et que ce qui intéresse plusieurs bassistes actuellement est le slap. Y avait qu'à faire un tour sur différents stand au salon, dès qu'un gars prenait une basse pour la tester ça slappait à tout berzingue.
Je suis moi même bassiste (depuis plusieurs années), mais l'évolution actuelle de la basse commence un peu à me "gonfler" (excusez le terme). J'ai l'impression que beaucoup s'en foutent du groove, du feeling, du swing etc...Pourquoi vouloir jouer comme des guitaristes avec un jeu en accord tout au long d'un morceau (et occuper des étendues et fréquences réservées à la guitare) alors qu'on nous demande juste d'être présent, de groover, d'assurer une fondation solide etc...Comme disait un très grand bassiste que j'adore tant et qui groove de feu de Dieu (je cite Will Lee), "Sur 1000 gars qui vont te demander de jouer avec eux en tant que bassiste sur disque ou en studio, on te demandera seulement 1 seule fois de faire un solo, voire de slapper). Je pense que nous les bassistes sommes en train de passer à coté de pas mal de choses (vous me corrigerez si je me trompe, je n'est pas la science infuse). C'est pour cela que les gars comme Wooten, Feraud etc... commence à me gonfler (je dit pas que je suis meilleurs qu'eux, loin de la), mais pour moi c'est de la guitare qu'ils jouent tous parfois. J'aimerai bien avoir votre avis sur ce point.

A+
 Faut pas trop se fier au salon , souvent ça part un peu en comparage de zboub. Je m'explique, le gars il test une basse, y a 15 personnes dans les environs qui vont écouter ce qu'il fait. Donc, il va quand même essayer de montrer ce qu'il a dans le ventre, donc la pluspart partent en solo de slap. C'est pas vrais pour tout le monde, mais en général c'est une réaction courante.

Sinon dans un sens plus général, l'instrument et sa pratique évoluent, faut l'accepter c'est comme tout... Si t'as pas envi de suivre ce changement tu le fais pas, tu joues pour toi et ceux qu'aiment ce que tu joues.
Y a pas d'étiquette sur un instrument. Si t'as envis de jouer dla gratte sur une basse, bah tu le fais et éclate toi bien .

Voilou.

EDIT : waw y'avait 0 posts avant
0
0
#15
16/09/2008 17:33:28
 Moi je vais faire simple

Je kiff le groove et je kiff le slap ... What else?

Bon ok je grovve pas mais je parle de ce que j'aime ecouter surtout
0
0
#16
16/09/2008 17:52:49
 Gahu a raison, pourquoi faire compliqué, on a tous une approche plus ou moins différente de la basse, on a pas à critiquer ou à juger les autres pour ça

Pour ceux qui ont dans le délire "y'a du monde alors jme la pète" c'est un peu normal non? Vous allez pas dire que vous faites toujours ce qui vous plait en groupe? C'est normal de sortir le maximum quand on est le centre d'attention
0
0
#17
16/09/2008 17:55:58
vic
les guitar hero m'ont toujours emmerdé, les bass hero aussi, c'est tout
la technique pour la technique est inintéressante, bien qu'admirable en soi .

Mon avis était donc basé sur ce fait : faire évoluer l'instrument en gardant sa sensibilité et sa vocation première , je suis pour. En faire une "bass hero style" non.


 
+ 1
Chips

Après, peu importe l'instrument, ça reste de la musique. On aime ou on aime pas, c'est tout.
Y a pas vraiment de techniques réservées à tel ou tel instrument.

 
+ 1 aussi.

L'important n'est pas tant ce que tu joues et comment tu le joues, mais ce que ça communique aux autres : musiciens, auditeurs... On peut être sensible ou pas aux perf techniques des Millers, Ferraud et autres. Ce n'est pas mon truc, alors je passe mon chemin et je laisse ce tricotage, un peu indigeste à mon goût, à ce qui apprécient et tire mon chapeau à ce que ces gars arrivent à faire sur un plan technique.
0
0
#18
16/09/2008 17:58:20
 J'ai pas tout lu, j'suis pressé là, mais les bassistes-"guitaristes" comme Wooten, Miller, Clarke, n'ont pas fait avancer la basse ? Après, je parle de certains bassistes, allez pas me parler de Billy Sheehan ...
0
0
#19
16/09/2008 18:10:44
  Ouai ^^

Les guitaristes slappeur ça tue
Slap



Et les bassistes au médiator aussi ^^
Mediator

[EDIT] J'arrive toujours pas à me démerder avec les liens youtube
0
0
#20
16/09/2008 19:50:16
Arrêter de vous prendre la tête ... il en faut pour tous les goûts...
Les miens ne vont pas vers les Wooten et autres mais je respecte leur talent... assez indéniable...
Perso, je reste sur une approche plus mélodique et MA conception de la mélodie ne m'emmène pas forcément vers une multiplication du nombre de notes et de prouesses techniques (cf rock progressif et jazz à l'occaz'). J'avoue que je décroche rapidement et je ne pense pas que la mise en avant d'un instrument en permanence soit judicieuse. Un p'tit solo, ça ne fait de mal à personne, mais une succession de solo en guise de morçeau, je kiffe pas trop.
Ca reste mon avis et je le partage !

J'ai pas été trop consensuel, là ?
0
0
#21
16/09/2008 19:54:14
 
Angel
[EDIT] J'arrive toujours pas à me démerder avec les liens youtube
 Un lien et un seul par post, c'est le tarif syndical 
0
0
#22
16/09/2008 19:54:55

Pourquoi comparer le bassiste au guitariste en prennant l'exemple du Slap ? C'est une technique propre à notre instrument.. qu'eux même nous ont repiqué.

A la limite ceux qui solotent en slap c'est autre chose.. Mais ban.

0
0
#23
16/09/2008 20:25:20
 C'est vrai qu'une grande partie des bassiste à tendance à Slapper. Personnellement  Je Slap parfois pour un Chorus qui est collé avec un riff Funky de guitare, après un petit solo de slap, ça fait de mal à personne...

Mais bon je préfère jouer au doigt... bon sang Sting a écris des super lignes de basse, et pourtant c'est pas des lignes difficiles techniquement, mais tellement belle à entendre.... Je préfère ce genre de jeu que Primus et Claypool qui slap tout le temps (je touve ça trés moche en plus).

Bref le groupe qui utilise le mieux son bassiste c'est les Red Hot, parfois du slap, parfois du bon groove comme dans Walkabout, le meilleur compromis et tout le monde et content


0
0
#24
16/09/2008 20:32:10
Darth Zelos
 C'est vrai qu'une grande partie des bassiste à tendance à Slapper. Personnellement  Je Slap parfois pour un Chorus qui est collé avec un riff Funky de guitare, après un petit solo de slap, ça fait de mal à personne...

Mais bon je préfère jouer au doigt... bon sang Sting a écris des super lignes de basse, et pourtant c'est pas des lignes difficiles techniquement, mais tellement belle à entendre.... Je préfère ce genre de jeu que Primus et Claypool qui slap tout le temps (je touve ça trés moche en plus).

Bref le groupe qui utilise le mieux son bassiste c'est les Red Hot, parfois du slap, parfois du bon groove comme dans Walkabout, le meilleur compromis et tout le monde et content


 
Tatata, point de généralités inconsidérées.

0
0
#25
16/09/2008 20:47:03


D'accords pour les red hot sauf que c'est pas le seul groupe a bien utiliser son bassiste quand même.
0
0
#26
16/09/2008 20:48:38
 
0
0
#27
16/09/2008 20:54:18
 Pardon pour le blanc ci dessus.

Pour faire court.
La technique slap, allez retour du pouce, trois doigts, tapping et autres merveilles, c'est super pour faire évoluer sa dextérité, travailler sa puissance et son endurance. Au dela de ça, si de temps en temps je me laisse à 2 à 3 notes slappées dans une chanson, j'en abuse jamais. Ceci dit ce qui compte pour moi c'est d'être en parfaite cohésion avec mon batteur. La section rythmique c'est tout ce qui compte pour appuyer les autres membres de mon groupe, d'ailleurs c'est dernier temps on nous félicite beaucoup mon batteur et moi pour notre contribution, les gens le remarquent et ça fait énormément plaisir. Tout ça en restant simple.
0
0
#28
16/09/2008 21:01:37
Zonderziel


D'accords pour les red hot sauf que c'est pas le seul groupe a bien utiliser son bassiste quand même.
  OUAIS y'a Jamiroquai aussi ^^

et puis Earth Wind And Fire aussi
Et puis ...
0
0
#29
16/09/2008 21:26:33
Je suis pas d'accord!
Le slap c'est du jeu de bassiste, donc dire que lorsque l'on slap on copie sur les guitariste c'est de la foutaise .

Ensuite ça me gonfle de lire des conneries tels que :"Le slap c'est mal, tiens la fondamentale comme Cliff Williams pendant 2h de concert c'est largement mieux et on doit s'en contenter car on est bassiste"

Je suis bassiste dans un trio, donc ma basse doit etre vraiment présente (lead, solo, riff etc ...). Et ben je peux vous dire qu'un morceau en slap bien funky, ensuite un morceaux rapide à 3 doigts, puis du groove à deux doigts c'est LE PIED !! Notre instrument nous permet d'acceder à un très grand panel de techniques, pourquoi se contenter de jouer a la Cliff Williams (que je n'aime pas, aucune technique, juste du rythme gonflant) alors que l'on peux approcher (j'ai dit APPROCHER) un jeu de slap tel que Miller, Claypool, attaquer du groove comme Wooten sais en faire ...

Je trouve le raisonnement de: On est pas fait pour faire ça et puis voila ! Très réducteur de la basse, et qui me donne l'impression que vous n'avez meme pas envie de vous améliorer et de toucher un peu à tout
0
0
#30
16/09/2008 21:32:35
Euh, juste une petite remarque, si chaque bassiste jouait ce qui lui fait plaisir, sans en avoir quelque chose à faire des autres? J'veux dire, si le kiff d'un mec c'est de balancer du slap aller-retour à sextolet, ok. Si un autre préfère faire des croches à la fondamentales, d'autres un morceau qui groove, d'autres du shred au mediator ou en jouant à trois doigts, ou bien du tapping à fond les ballons, etc... Tout ça, c'est un choix.

La basse c'est un instrument super polyvalent, on peut lui donner la place qu'on veut dans un groupe. Simplement mettre de la profondeur discretement, sortir un groove de la mort, un slap funky, un solo shredé, un gros riff puissant, la mélodie, etc...


Après, pour en revenir au thème initial, ben c'est juste que pour en mettre plein la tronche à quelqu'un qui s'y connait ni en basse ni en musique, y'a pas 36 solutions, faut le bluffer, et ça passe souvent par de la technique gratuite...
0
0